Enecta : un modèle inclusif

Photo of author
Written By Bérangère fan du CBD en thé

Passionné par le CBD, j'écris des articles sur ce sujet. J'ai découvert le CBD en 2015 aux états-unis lors d'un voyage pro.


S’il est vrai que la mondialisation fait partie de notre progrès en tant que société et signifie une croissance technologique, économique et sociale, il est également vrai que cette croissance n’est pas égalitaire.

Enecta : un modèle inclusif, Le CBD sous toutes ses coutures - Les bien faits du CBD

Outre les conditions défavorisées de certains pays et régions du monde, la mondialisation est également la cause de le réchauffement climatique et tous les problèmes environnementaux qui nous affectent ainsi que les générations futures.
Sur cette photo entreprisesen tant qu’acteurs actifs sur le marché, ils ont non seulement un pouvoir économique, mais aussi social et institutionnel. La seule façon d’endiguer les dégâts de la mondialisation est que les entreprises s’approprient ce pouvoir et l’utilisent pour changer les choses.

Ceci du moins à notre avis. Dès ses premiers pas, Enecta a évolué dans le sens deéthique responsable et travaillé à créer un modèle qui répondrait positivement aux enjeux environnementaux et sociaux.
Nous croyons fermement que le cannabis peut contribuer à relever les macro-défis de notre époquenous avons créé un modèle commercial qui, en plus de garantir des produits de la plus haute qualité à des prix abordables, se soucie de l’environnement, des défavorisés et du progrès technique scientifique.

Le modèle que nous allons vous présenter est un modèle inclusif qui s’inspire de certains points de laAgenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable et les principes de Pacte mondial des Nations Unies pour la responsabilité sociale des entreprises.

Droit à la santé

Notre objectif a toujours été de proposer un produit valable et utile pour améliorer la qualité de vie des personnes, tout en maintenant des prix accessibles à tous.

Ceci même après laOrganisation mondiale de la santé classé CBD comme substance non narcotique et adapté à un usage médical.

Nous avons investi dans la recherche et entamé d’importantes collaborations, comme celle avec l’Université de Gênes. Les recherches menées par le Dr Pasquale Striano et son équipe, puis publiées dans la revue “Recherche sur le cannabis et les cannabinoïdes”prouvé que la base d’huile 24% CBD fabriqué par Enecta fonctionne très bien sur les patients souffrant d’épilepsie résistante aux médicaments.

Malgré des résultats encourageants, notre objectif reste celui de la qualité accessible car la santé est le droit de tous. Nous continuerons à proposer nos produits à des prix durables et à faire de la diffusion scientifique pour faire connaître au plus grand nombre le potentiel des cannabinoïdes.

Réduction des inégalités

La recherche estime que par 2030 le cannabis sativa peut générer plus du double du chiffre d’affaires réalisé jusqu’à présent pour un revenu total d’environ 100 millions de dollarscréer des emplois notamment dans les zones défavorisées, contribuer à la lutte contre la pauvreté et les inégalités.

Enecta contribue par des choix concrets en termes de développement et d’autonomisation.

Développement: nous investissons dans des zones défavorisées en créant de nombreuses opportunités d’emploi tant dans la culture de la terre que dans la construction d’usines et de laboratoires. En partenariat avec Vallée Vertenous cultivons 6 hectares de cannabis par Castelvecchio Subequo, une ville des Abruzzes de 958 habitants. Nous avons choisi cette région car, en plus d’avoir perdu 2 366 entreprises en 4 ans, c’est celle avec un PIB par habitant inférieur de 15% à la moyenne nationale avec pour conséquence qu’environ 30% de la population est menacée de pauvreté ou l’exclusion sociale et un tiers des jeunes sont au chômage et n’ont aucune perspective d’emploi.

Autonomisation : dans ces mêmes lieux, nous finançons et organisons des projets sociaux, récréatifs et culturels pour offrir aux gens la possibilité de se former, de construire une communauté et d’élargir leurs horizons et leurs compétences.

Au-delà de ces choix qui sont les piliers de notre modèle inclusif, nous poursuivons depuis 2018 une projet d’insertion professionnelle pour demandeurs d’asile. Jusqu’à présent, quatre jeunes ont collaboré avec nous, deux du Mali et deux du Nigeria, tous demandeurs d’asile pour des raisons humanitaires. Après avoir été inclus dans le programme Service Horizon de Sulmona et SPRARa travaillé de l’été 2018 jusqu’à la fin de l’année dans l’équipe de collecte et de nettoyage du chanvre cultivé dans la vallée de Subequana.

À ce jour Sékoul’un des quatre garçons, continue de travailler avec Green Valley où il a développé des compétences et des capacités dans le traitement du cannabis.

Enecta : un modèle inclusif, Le CBD sous toutes ses coutures - Les bien faits du CBD

Protection environnementale

Notre modèle de production est basé sur une culture extensive en plein air, qui nécessite 4 fois moins d’eau que celle utilisée pour la culture du coton. Dans nos champs nous pratiquons une agriculture naturelle, nous ne cultivons pas avec des pesticides chimiques et nous veillons à cultiver sur des terres où il n’y a pas de métaux lourds.

De plus, le même cannabis remplit des fonctions importantes de décontamination du sol et de l’eau. C’est un pesticide naturel qui enrichit les sols et aide à rééquilibrer les écosystèmes et les zones rurales délaissées ou contaminées par les produits chimiques et le nucléaire.

Quant à l’extraction, nous extrayons notre CBD uniquement avec des technologies qui respectent les principes de Pacte mondial des Nations Unies.

Nous avons également trouvé des solutions innovantes pour réutiliser les machines désaffectées et minimiser les déchets industriels et nous visons à réintroduire complètement les déchets dans le cycle de production d’ici 5 ans, contribuant ainsi à l’économie circulaire.

Éducation et culture

Nous croyons que le cannabis peut être un outil révolutionnaire pour aujourd’hui mais aussi pour demain.
Pour cette raison, nous pensons qu’il est essentiel que ce soit avant tout les jeunes de connaître les techniques innovantes avec lesquelles il est possible de le travailler.

Toujours en collaboration avec Vallée Verte et avec Tec (Mexique), nous avons développé un programme de formation internationale destiné aux étudiants des pays en voie de développement. L’objectif de cette initiative est d’offrir une opportunité concrète et professionnalisante en donnant les outils pour se former dans le domaine de la transformation du cannabis, avec une attention particulière aux normes européennes et aux principales technologies innovantes et durables. Cette année, nous avons également lancé une formation sur le chanvre “Académie Reezo” qui nous donne une grande satisfaction.

Notre modèle inclusif est notre réponse à un modèle de production hyper-consumériste qui n’est plus soutenable, qui a entraîné des conséquences désastreuses, visibles pour qui veut voir. Aujourd’hui plus que jamais, dans un monde globalisé et interconnecté, il est essentiel que les entreprises soient socialement responsables et proposent activement non seulement un produit, mais aussi une éthique et un modèle positif.

Laisser un commentaire